SILLY BOY BLUE France

En première partie de Woodkid

La chanson Silly Boy Blue a été enregistrée en mai 68 par un jeune chanteur inconnu : David Bowie. Ana Benabdelkarim partage avec lui ce goût du risque, cette prise de liberté avec les conventions. Cette mélancolie joyeuse résonne encore très fort dans les rêves de la jeune chanteuse, compositrice, multi-instrumentiste et productrice déjà repérée au sein des Nantais Pégase. En solo, Silly Boy Blue offrait clés en mains dès son premier EP, le plantureux But You Will, un univers personnel et affirmé. Emmêlant sensuellement, langoureusement instruments acoustiques et diableries électroniques, elle se montre plus à l'aise dans un humble maximalisme que dans un minimalisme qui ne saurait contenir ses désirs de fugues, d'outre-pop. Ce qui frappe dans ses chansons : leur méticulosité, leur musicalité, et la mélancolie en special guest. Mêlant voix envoûtante et rythmiques aériennes, le single « Hi it’s me again », prémices d’un nouveau projet à paraitre, est une invitation à plonger dans son univers pop teinté de romantisme noir.

 

SILLY BOY BLUE - "Silly Boy Blue - Teenager (Clip officiel)"

 

SILLY BOY BLUE - "Silly Boy Blue - The Riddle (Official Video)"

SILLY BOY BLUE sur le web

Évènement concerné par le pass sanitaire.